store client panier search burger
Chargement ...
Accueil > Jeux et handicap : Retards de développement

Edito : Retards de développement

Jeux et handicap

Le retard de développement peut toucher le langage ou le développement moteur, il est le plus souvent associé un déficit intellectuel plus ou moins sévère. Bien que leurs apprentissages nécessiteront davantage de répétition et d'outils adaptés, les enfants présentant un retard global de développement seront capables d'apprendre et de progresser.

Coffret découverte des couleurs Créa Pixel

Pour l'observation et la concentration

Maman de Léa

« Les enfants comme Léa (retard global), présentent des difficultés qui touchent d'une part les apprentissages et d'autre part la motricité fine. Grâce à ce jeu Léa peut affiner sa motricité fine et manipulant les "punaises", le fait qu'elle suive un modèle dessiné en dessous est très motivant pour elle. Elle peut ainsi s'entraîner sans même s'en rendre compte! L'enfant apprivoise doucement les couleurs grâce à une répétition motivée par la manipulation. L'enfant handicapé peut affiner sa pince "pouce-index" sans même se rendre compte de la contrainte, mon sentiment avec ce coffret est que ni Léa ni moi ne percevons le temps qui passe!! En jouant à ce jeu Léa est très concentrée, elle n'a qu'une envie : terminer la planche! Elle est toujours très fière du résultat car elle voit un résultat concret, avec un dessin simple. Or les enfants comme Léa ne parviennent pas à dessiner, grâce à fantacolor ils ont un sentiment "d'artiste, fier de sa réalisation". J'entends aussi les noms des couleurs, répétés plusieurs fois, améliorés au fil des parties!! Ce jeu est idéal pour développer les capacités d'observation, d'attention et de concentration. Petit conseil : dans un premier temps il est plus facile pour l'enfant d'investir le jeu si on ne lui laisse pas toutes les punaises à disposition mais qu'on lui donne une par une. Sinon il a tendance à les manipuler en oubliant de les poser sur le modèle. »

Lire la suite
  •  Ardoise magique 4 couleurs

    Pour s'entraîner autant qu’on veut

    Sophie, professeur des écoles de Paul

    « Je trouve que le stylet arrondi de cette ardoise est très adapté avec sa prise très facile, il est même très adapté pour tous les élèves de petite section. Je l’ai testée dans ma classe avec Paul, qui a un retard de langage et un retard mental avec des troubles importants du comportement (impossibilité de rester en place ). Il ne se pose que quelques minutes sur chaque jeu, cependant, il a eu l’air intéressé par cette ardoise magique.
    Cette ardoise peut permettre à un enfant d’expérimenter une façon de laisser des traces mais aussi de travailler, petit à petit, certains gestes graphiques. Elle permet aussi de travailler la tenue de « l’outil scripteur » ( jargon des enseignants ). Les formes arrondies (sans angles) et la solidité du jeu sont importantes pour des enfants ayant des difficultés, et qui pourraient le laisser tomber.
    Le côté effaçable est intéressant car l’enfant peut s’entraîner autant de fois qu’il le souhaite. Il y a aussi un côté « magique » qui plaît souvent aux enfants.
    Le rangement du matériel, sur l’ardoise elle-même, est un plus
     »

    Lire la suite
  • 10 cubes imagiers

    Pour la motricité et l'observation

    Maman de Manon

    « Le problème que ma fille Manon (qui souffre d'un retard de développement) rencontre avec les jouets du site c'est qu'ils associent souvent plusieurs apprentissages, alors que pour un enfant ayant des difficultés, il faut d'abord acquérir les choses simples sans multiplier les types d'acquisitions.
    Ces cubes sont très colorés, éducatifs, ludiques, ils font travailler la motricité et aussi l’observation.
    Ils sont tout à fait adaptés pour un enfant handicapé car ils ont un usage multiple et évolutif en fonction des différents stades d’évolution des enfants.
    Ils conviennent tout à fait aux besoins de Manon et elle les adore !!
    Ce jeu lui apprends à jouer seule en sortant les cubes les uns des autres, en mettant des petits dans les grands ou en cachant des objets sous les cubes pour les retrouver. Cela permet aussi aux enfants de jouer à plusieurs ou de jouer avec elle pour apprendre le jeu à plusieurs : nous construisons des tours et elle les détruits, ce qui la fait beaucoup rire et nous aussi.
    C’est un des premiers jeux que Manon se soit vraiment approprié. Elle a commencé à jouer avant 12 mois et continue à 20 mois ! Ils sont très évolutifs en fonction des acquisitions.
    Ils permettent d’apprendre à mettre dedans à sortir les objets (comprendre dedans / dehors) à reconnaître les dessins.
    Manon a commencé à jouer avec ces cubes avant 12 mois, et elle joue plus à mettre dedans à sortir les cubes les uns des autres que d’empiler (ce qui est beaucoup plus compliqué à apprendre et demande davantage de dextérité !).
     »

    Lire la suite
  • Jeu La course aux mots

    Pour la concentration et l'attention

    Maman d'Océane

    « La règle est facile à comprendre, nous avons apprécié les deux niveaux de jeu qui permettent à l’enfant d’évoluer. Ce jeu permet à ma fille Océane (retard de langage et des apprentissages) de voir l’écriture du mot, et d’acquérir la concentration et l’attention pour rechercher celui-ci. J’ai utilisé ce jeu en simplifiant la règle et pour le moment je n’ai utilisé que le premier niveau….
    J’ai utilisé au départ un seul plateau puis deux, après avoir effectué le tri des étiquettes, j’ai proposé à ma fille de piocher dans le sac et de rechercher le mot sur le plateau en regardant l’écriture puis en lui disant le mot.
    Océane a pris plaisir à effectuer la recherche, se concentrant plus sur les mots long et reconnaissant les mots assez rapidement. Elle a même essayé d’en prononcer certains et de mettre des signes sur certains mots. Ce jeu permet à Océane de reconnaître l’écriture de certains mots qu’elle reconnaît au son et avec le signe.
    Il nous a permis de faire une course, et Océane a été ravie de gagner un plateau.
    Attention et concentration sont de rigueur !! C’est sympa !!
     »

    Lire la suite
  • Jeu de société Lynx 400 images et applis pour tablette

    Pour l'attention

    Maman de Sixtine

    « Quand Sixtine (ma fille de 11 ans qui a un retard de développement) était plus petite, je lui avais fabriqué plusieurs jeux avec des gommettes sur le principe du jeu du Lynx. Maintenant elle joue avec le vrai jeu !!! Il comprend 400 images à rechercher alors pour l'instant elle ne joue qu'avec la moitié du plateau. Le plateau (rond) est formé de 9 pièces, donc on peut donc varier les configurations et choisir de jouer avec une seule partie pour commencer et augmenter progressivement. Ce jeu est difficile alors quand elle ne trouve pas je l'aide en guidant son index pour qu'il parcoure tout l'espace du plateau. Elle aime beaucoup y jouer car souvent sa grande sœur y joue aussi...
    Petite astuce d’un autre parent pilote : pour démarrer préférez le premier Lynx. La taille des pièces se prête mieux à une manipulation des petites mains, tout comme la taille des dessins répond mieux à leur capacité de concentration. Le fait de détacher les pièces du tapis lorsqu'on a trouvé la même que le modèle est une attraction de plus pour leur âge, qui n'existe pas dans l'autre ; la taille du jeu et son aspect se prêtent mieux à la manipulation un peu violente parfois de leur âge.
     »

    Lire la suite
  • Triangle d'activités

    Pour la stimulation visuelle et motrice

    Maman de Lina

    « Nous avons acheté ce jeu pour les 12 mois de notre fille Lina (retards de développement), elle était alors très intéressée par la face avec le plus d’éléments à faire tourner et n’utilisait pas la face avec les 2 pastilles à faire déplacer latéralement car c’était trop compliqué pour elle. Puis à 18 mois elle a énormément pris gout à cette seconde face. En position verticale, Lina attrapait les colonnes. Ce jouet est très utile car il permet de changer de face dès que l’enfant se lasse. Il est intéressant d’avoir aussi différentes difficultés selon les faces. Je trouve néanmoins dommage que l’on ne puisse pas faire tourner les colonnes (au moins 1) où il y a des billes. Lina a besoin de stimulation visuelle et psychomotrice et motrice. Ce qui l’attire le plus sont les jouets faciles à saisir (anneaux par exemple), à couleurs contrastées. »

    Lire la suite
  • Puzzle d'association qui mange quoi ?

    Pour aborder l'association

    Orthophoniste d'Antoine

    « Antoine (atteint de retard global) a aimé jouer avec ce jeu. Il peut être utilisé pour faire du tri (animaux/aliments). Il a manifesté beaucoup de joie quand il a gagné !! Dans un premier temps il a appris à reconnaître les animaux, à imiter leur cri. Ensuite j’ai travaillé avec lui l’association, la relation entre deux éléments (ce qu’il est / ce qu’il mange), ceci a été long et parfois très drôle (à la question " qui mange les bananes ? " " j’ai longtemps entendu " papa "). Petit à petit, Antoine a réussi à faire le lien, sa compréhension s’est affinée.
    Je suis orthophoniste et j’ai testé ce jeu à mon cabinet. Les dessins sont très colorés et très imagés, par conséquent il est bien adapté pour les enfants handicapés. De plus, ses pièces sont faciles à encastrer : les enfants aiment manipuler les pièces qui sont assez grosses. Les enfants aiment les animaux en général. Les pièces cartonnées sont plutôt résistantes aux dents des plus petits !!
    Ce jeu, comme tous les jeux d’association est très important pour éveiller l’enfant, la mise en relation de deux éléments est une étape importante. Il est très ludique : on peut y jouer à plusieurs, c’est très sympa en famille. J’aime aussi y jouer comme un mémory, c’est une façon détournée de travailler la mémoire visuelle et l’attention.
     »

    Lire la suite
  • Vocabulon des petits

    Pour développer son langage

    Maman d'Hadrien

    « Je trouve ce matériel de très bonne qualité et attractif : il est solide, et permet une bonne manipulation. Les illustrations sont jolies et colorées. Les thèmes sont variés. Un bémol : sur la planche, certains détails à rechercher sont très petits. Je l'utilise comme un matériel d'orthophonie pour aider mon enfant à développer son langage. Il est simple à utiliser, simple à comprendre pour l'enfant. Sa mise en route est simple également. On peut y jouer 1/4h ou plus longtemps, selon la disponibilité de l'enfant.
    Hadrien est autiste et souffre d'un retard de langage.
     »

    Lire la suite
  • Set Clemmy mamans et bébés

    Pour construire et suivre des consignes

    Maman de Maël

    « Ce jeu est souple donc sans possibilité de se blesser, il est coloré et très facile à encastrer. Comme avec tous les jeux de constructions, j’ai pu introduire de petits mots facile à répéter comme " encore, en haut, boum, tomber, regarde, donne, bravo, tout seul ", Mael (trois ans, retard global) ne parle pas encore, en revanche en jouant avec clemmy je commence à lui demander de faire " toute seule " la tour et de mettre le cochon tout en haut, elle a réussi pour la première fois au bout de quelques essais seulement… grand moment de fierté et de bonheur !
    Le fait que les clemmys ne fassent pas de bruit quand ils tombent est aussi très appréciable quand les enfants présentent une hypersensibilité auditive comme Maël.
     »

    Lire la suite
  • Jeu d'anneaux avec attaches

    Pour la mobilité et l'adresse

    Psychomotricienne de Constance

    « Je suis psychomotricienne, je travaille avec des enfants souffrant de retards de développement. Ces anneaux de couleurs différentes permettent de travailler les coordinations oculo-manuelles, de renforcer la poursuite oculaire, et travailler les différents appuis et déplacements (pas chassés, pas rapide en avant ou en arrière….). Ils permettent aussi de développer l'adresse, et le plaisir d'attraper car ils sont très maniables. Je les ai testés avec Constance âgée de 8 ans, elle y a pris grand plaisir. Leur utilisation est facile et rapide. »

    Lire la suite
  • Jeu de société Halli galli junior

    Pour apprendre les couleurs et les émotions

    Maman d'Océane

    « J’ai apprécié que les dessins soient simples et reconnaissables. La boîte est colorée et métallique, le jeu est bien rangé. Le jeu et le rythme sont sympas, tout le monde (adultes et enfants) peut y jouer et bien rire.
    Ce jeu est intéressant pour la reconnaissance des couleurs et des émotions (sourire et tristesse). Il fait travailler la rapidité à reconnaître les cartes identiques.
    Au début du jeu, j’ai utilisé les couleurs les plus connues de mon enfant et les visages des clowns souriant et par la suite j’y ai mêlées les visages tristes. Seuls les couleurs orange et marrons ont été difficiles à différencier !
    Océane été contente de se rendre compte qu’elle pouvait taper sur la sonnette si elle faisait plus attention !
    Ce jeu permet à Océane de différencier les couleurs (surtout l’orange et le marron), faire plus attention au déroulement du jeu. J’ai utilisé le makaton afin de lui faire comprendre la différence du visage du clown (triste et rire).
     »

    Lire la suite
  • Casse-tête - Les doigts malins

    Pour la dextérité manuelle

    Institutrice en CLIS

    « Je suis institutrice en CLIS, j'ai testé ce jeu avec mes élèves (8/12 ans, développement cognitif limité, 5/10 ans environ). Il est simple, rapide et ludique, il a vraiment été apprécié par les enfants. Il nécessite la mobilisation des deux mains, une certaine synchronisation, et une individualisation mains/corps. Il demande une vision globale du motif à obtenir et une anticipation des déplacements. Nous avons apprécié la possibilité de jouer seul et de se chronométrer pour s’améliorer (réalisation d’une feuille de route). On peut jouer à plusieurs aussi et créer des compétitions. En terme d'éveil : ce jeu favorise la dextérité manuelle et corporelle (ne pas " pencher " la boîte). L'aspect ludique réside dans les parties courtes, la compétition " bon enfant ", et la réussite possibles de tous. Les adultes peuvent jouer aussi mais ils sont désavantagés par leurs gros doigts ! »

    Lire la suite
  • Brainbox des petits

    Pour l'observation et la formulation

    Maman de Sixtine

    « Cette brainbox a été testée par Sixtine qui souffre d’un retard de développement. La boîte contient 55 images aux thèmes variés, au dos de chaque image il y a 6 questions. Nous ne jouons pas selon la vraie règle qui consiste à observer l'image durant 10 secondes puis à répondre aux questions sans regarder... Sixtine a le droit de regarder pour répondre ! On peut faire ce type d'exercice avec n'importe quelles images mais ça me donne d'autres idées de questions et aussi des façons différentes de les formuler... Quand une question n'est pas comprise, on reprend la notion qui pose problème dans un autre contexte. C'est vraiment un support très pratique pour travailler la compréhension ! »

    Lire la suite
  • Jeu de société Tic tac Boum junior Asmodée

    Pour le vocabulaire

    Psychologue d’Elliott, 7 ans

    « Je joue au Tic Tac Boum avec Elliott qui a un petit retard de langage. Ce jeu fait travailler l’accès au lexique chez l’enfant autrement dit les stratégies qui permettent d’accéder aux mots stockés en mémoire. Il demande un certain niveau de vocabulaire ainsi qu’une rapidité dans le traitement de l’information car il faut trouver un mot en lien avec la carte présentée le plus rapidement possible. »

    Lire la suite
  • Casse-tête Rush Hour Asmodée

    Pour la déduction et l'anticipation

    Institutrice en CLIS

    « Je suis institutrice en CLIS (troubles de la personnalité, du comportement, déficience). Les enfants de ma classe ont apprécié l'aspect ludique des voitures qui sont très colorées. J'ai aimé les cartes à jouer qui sont simples, et le plateau qui est bien stable. Ce jeu est facile à mettre en place, et son aspect est vraiment ludique. La progression des fiches permet une évolution du jeu et que chacun puisse y jouer même si il n’a que peu de capacités. Il ne demande pas de compétences scolaires pour réussir mais plutôt des capacités cognitives de déduction et d’anticipation. C’est un jeu à faire seul (pas de compétition, pas de nécessité de faire avec un autre).
    Le fait que la réussite soit possible dès les 1ères cartes favorise le sentiment de réussite, l'estime de soi et leur donne envie de continuer même si les cartes sont plus dures.
    Il reste ludique par son design sympa, coloré, et sa facilité de manipulation. C’est un jeu dont chacun peut déterminer la durée souhaitée.
    Ce jeu a donné envie à certains élèves d’aller jusqu’au bout des cartes et de réussir la 40 ! Ils ont envie de jouer toujours avec ce jeu parce qu'il est symbole de réussite pour eux.
    Il développe la vision dans l’espace par la disposition des voitures sur le support.
    Il aide à prendre conscience de la succession des événements, d'un enchaînement logique.
     »

    Lire la suite
  • Jeu de société Jungle speed

    Pour la rapidité et l'attention

    Maman d'Océane

    « J’ai aimé ce jeu de cartes, ses formes, ses couleurs. J’ai tout de suite pensé qu’il pourrait être intéressant à tester avec ma fille Océane qui souffre d'un retard de langage et des apprentissages.
    Il est intéressant au niveau de la manipulation : les cartes ne sont pas trop petites et les couleurs sont bien vives. Océane a aimée le jeu et le fait d’attraper le plus vite possible le totem. Dans un premier temps, je lui ai fait reconnaître les couleurs puis les formes. Il est intéressant aussi pour lui de faire travailler sa rapidité ! J’ai simplifié les consignes et utilisé moins de cartes. Dans un premier temps, j’ai conservé seulement celles où elle connaît les figures et les couleurs. Elle avait, d’une part moins de cartes dans la main et pouvait faire travailler son attention sur des formes et couleurs connues. Je me suis ensuite aperçue que le jeu lui plaisait, j’ai donc ajouté au fur et à mesure des cartes supplémentaires. Elle a tenté d’énoncer les couleur (jaune, bleu et vert) et les formes : rond… Nous avons vraiment eu de grands moments de rire !
    Lorsque deux cartes étaient identiques, je lui laissais un moment de réflexion pour qu’elle saisisse le totem.
     »

    Lire la suite
  • Jeu de cartes Dobble kids Asmodée

    Pour mieux se concentrer

    Maman de Louis

    « Ce jeu fait travailler l’attention sélective visuelle ainsi que l’exploration visuo-spatiale. Louis, 5 ans (retard des acquisitions) aime beaucoup ce jeu, qui est très ludique et très bien présenté. Je joue régulièrement avec lui à ce jeu que je trouve génial (même si j’aimerais que les cartes soient plastifiées afin qu’elles s’abîment moins rapidement.) Dobble lui permet de mieux se concentrer au quotidien et améliore ses capacités exploratoires. »

    Lire la suite
  • Jeu Rondo vario

    Pour la manipulation

    Maman d'Océane

    « J'aime les formes et le matériau utilisé de ce jeu : le bois.
    Ce jeu est adapté pour ma fille Océane qui a un retard de langage et des apprentissages car elle doittravailler sa manipulation. Les pièces ne sont pas trop petites et le bout en bois sur la chenille facilite l’enfilage des pièces.
    On a aimé ce jeu pour ses couleurs et ses dés : Océane adore les dés !
    Il est utile pour reconnaître, dans un premier temps, les couleurs puis les formes et aussi pour développer la motricité fine.
    Je n'ai pas eu à détourner ou à simplifier les règles : les consignes sont simples.
    Océane a tenté d’énoncer les couleurs (jaune, bleu et vert) et les formes : rond...
    L’orthophoniste d’Océane m’a proposé de détourner le jeu pour utiliser sa mémoire et sa concentration : elle lance les dés, on dit la forme et la couleur. Je retire les dés pour qu'elle ne les ait plus sous les yeux, ainsi elle fait appel à sa mémoire et sa concentration. Ca marche plutôt bien.
     »

    Lire la suite
  • Bibliothèque à roulettes blanc

    Pour favoriser la lecture

    Educatrice pour enfants handicapés

    « Je travaille dans un centre pour enfants handicapés qui accueille des enfants aux handicaps divers. Esthétique et pratique grâce à ses roulettes, cette petite bibliothèque offre aux enfants de vrais moments de détente qu'ils peuvent improviser à leur guise à tout moment de la journée. Les compartiments de taille moyenne permettent une bonne visibilité des livres proposés.
    Les plus jeunes ont accès à l'ensemble des albums en toute simplicité, beaucoup de familles adoptent ce support à la maison après l'avoir vu au centre, d'autant que les enfants peuvent sortir et ranger leurs livres de façon autonome.
     »

    Lire la suite
  • Coffret découverte des couleurs Créa Pixel

    Pour affiner sa pince pouce index

    Maman de Léa

    « Les enfants comme Léa (retard global), présentent des difficultés qui touchent d'une part les apprentissages et d'autre part la motricité fine. Grâce à ce jeu Léa peut affiner sa motricité fine et manipulant les "punaises", le fait qu'elle suive un modèle dessiné en dessous est très motivant pour elle. Elle peut ainsi s'entraîner sans même s'en rendre compte! L'enfant apprivoise doucement les couleurs grâce à une répétition motivée par la manipulation. L'enfant handicapé peut affiner sa pince "pouce-index" sans même se rendre compte de la contrainte, mon sentiment avec ce coffret est que ni Léa ni moi ne percevons le temps qui passe!! En jouant à ce jeu Léa est très concentrée, elle n'a qu'une envie : terminer la planche! Elle est toujours très fière du résultat car elle voit un résultat concret, avec un dessin simple. Or les enfants comme Léa ne parviennent pas à dessiner, grâce à fantacolor ils ont un sentiment "d'artiste, fier de sa réalisation". J'entends aussi les noms des couleurs, répétés plusieurs fois, améliorés au fil des parties!! Ce jeu est idéal pour développer les capacités d'observation, d'attention et de concentration. Petit conseil : dans un premier temps il est plus facile pour l'enfant d'investir le jeu si on ne lui laisse pas toutes les punaises à disposition mais qu'on lui donne une par une. Sinon il a tendance à les manipuler en oubliant de les poser sur le modèle. »

    Lire la suite
  • Mallette géoforme fantaisie Djeco

    Pour créer des dessins ou reproduire un modèle

    Orthophoniste d'Edgar

    « Les formes du géoform sont faciles à attraper. J’ai demandé à Edgar (qui a des troubles des apprentissages) de les trier par couleurs pour faciliter la discrimination visuelle et lui permettre de se repérer plus rapidement.
    Grâce à ces formes simples de couleurs vives il a vite pris plaisir à représenter des personnages ou des animaux qu'il est incapable de dessiner. Cela va lui permettre avec des formes qu'il connaît et sait dessiner d'accéder au dessin et d'en garder l'image mentale.
    On peut soit se servir des fiches modèles qui sont progressives en difficulté ou encore créer ses propres modèles.
    La valisette est très pratique pour le rangement et le transport, et aussi pour le déroulement du jeu. En effet on peut disposer toutes les formes (triées par couleur ou par forme selon ce que l'on cherche) sur la partie gauche et laisser la partie de droite pour faire la représentation. Cela permet aussi d'habituer l'enfant au sens de l'écriture (de gauche à droite).
     »

    Lire la suite
  • Mallette géoforme fantaisie Djeco

    Pour reproduire un modèle

    Maman d'Alexandre

    « J’ai testé la malette Géoform avec mon fils Alexandre (autiste) je la trouve très sympa.Avec les formes proposées, il faut reconstituer les modèles représentés sur chaque image.Je le fais travailler sur la reproduction de modèles.
    Au début, les cartes modèles étaient bien trop compliquées pour Alexandre, alors je lui en ai fabriqué des modèles plus simples, composés de deux pièces. Par exemple : une maison composée d’un carré bleu et d’un toit triangulaire rouge, ou encore un arbre avec un tronc rectangle marron et une boule verte posée dessus.
    Il doit ainsi reconstituer, à l'aide des formes que je lui prépare, les modèles proposés.
    J'ai récemment eu l'idée de lui poser les fiches modèles sur un socle pour éviter toute tentation de vouloir poser les pièces dessus.
    Au bout de quelques temps, qu'Alexandre est devenu capable de reproduire tout seul des modèles jusqu'à 4 pièces ! Nous avons alors abordé des modèles de plus en plus compliqués.
    Il a bien sûr besoin de guidance pour les faire. J'ai aussi remarqué qu'il a quelquefois des difficultés pour tourner les pièces dans le bon sens. On va donc travailler tout ça.
    J'insiste beaucoup sur la réalisation de constructions à l'aide d'un modèle image. La mallette Géoform est très pratique pour cela. Alexandre est bien tenté de placer les pièces sur les modèles, mais l'activité n'aurait aucun intérêt ainsi, ce serait trop simple pour lui.
     »

    Lire la suite
  • Chat équilibriste Oxybul

    Pour la motricité fine et la patience

    Educatrice d'Amine

    « Ce jeu du chat équilibriste incite Amine (retard global) à rester calme et posé car tout faux mouvement peut être fatal à sa construction !!!
    Il demande du temps pour être maîtrisé. Ce jeu nous a beaucoup aidés à travailler d'une part la motricité fine et la patience et, d'autre part, le contrôle de son impulsivité.
    Ce petit chat à la tête joviale encourage Amine à persévérer et à recommencer quand les baguettes sont tombées. A chaque baguette tombée, c'est une nouvelle occasion pour répéter les couleurs ou inciter Amine à dénombrer.
    Nous avons passé un bon moment de rigolade autour du chat équilibriste !!
     »

    Lire la suite
  • 4 puzzles Animaux

    Pour la motricité fine

    Maman de Sixtine

    « Sixtine ayant des difficultés de motricité fine ainsi que les doigts hyperlaxes, elle a pu réaliser ses premiers puzzles grâce aux pièces épaisses et de grandes tailles. Elle a un retard de développement. La taille des pièces permet aussi de travailler facilement en 'guidance' c'est à dire en tenant la main de l'enfant ou en tenant ensemble la pièce du puzzle, c'est ce que j'ai fait au début pour que Sixtine ne soit pas en échec et apprenne à orienter les pièces sans se décourager. Sixtine appréciait beaucoup que je lui chante une petite comptine en rapport avec les animaux, cela l'aidait à ce concentrer, du coup en détournant la comptine 'le vieux mac Donald a une ferme....', j'en ai aussi profité pour enrichir le vocabulaire car chaque puzzle représente un animal et son petit. Les graphismes simples et les couleurs peu chargées nous ont permis de commencer à travailler la discrimination visuelle en cherchant parmi toutes les pièces celles nécessaires pour réaliser le puzzle choisi. »

    Lire la suite
Idkid.community
Découvrir la communauté ÏDKIDS